Agir Pour Villiers - Ville de Villiers sur Orge

05 septembre 2017

Nous vous donnons rendez-vous au forum des associations le dimanche 10 septembre 2017 (au gymnase)de 11H à 15H  afin de nous rencontrer et de discuter de la situation dans notre ville

Posté par agirpourvilliers à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

flyer P1

flyer P2

Posté par agirpourvilliers à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2017

Création de l'association "Agir pour Villiers"

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance de l’association « Agir pour Villiers » (parue au journal des associations du 17 juin 2017).

Cette création va tout d’abord nous permettre d’exister en tant qu’association et donc avoir  accès aux moyens que donne droit ce statut (prêt de salle, subvention …).

Ensuite, en adhérant à l’association, ses membres rentreront clairement dans une démarche active pour proposer un autre projet à notre ville qui en a tant besoin.

Notre projet est clair : Proposer une politique indépendante des partis et développer un projet autour de la qualité de vie, du vivre ensemble et de la maitrise des impots, tout en respectant les villiérains et les employés municipaux.

Faites connaitre cette nouvelle association autour de vous et adhérez en cliquant ici : Adhésion

Le montant de la cotisation est fixée à 20 € (pour payer les frais de copie, l'assurance ...)

Statuts de l'association : status_initiaux

 

Posté par agirpourvilliers à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2017

Personnel communal en souffrance au travail : la municipalité leur suggère de prendre des médicaments !

Le conseil municipal du 6 avril a été pitoyable. Une représentation du personnel communal avait pourtant fait l’effort de se rendre au conseil pour entendre les suites apportées à leurs demandes.

Le minimum de respect aurait été que la municipalité accepte de passer ce point au début de l’ordre du jour et non pas à la fin du conseil. Après un vote, la majorité municipale, en bloc, a décidé de reporter ce point à la fin. Première humiliation du personnel.

Arrive le moment de la « discussion ». Nous avons assisté à un monologue du maire et de deux de ses adjoints, qui s’estiment experts en gestion des ressources humaines (Lol) et qui proposent en réponse au mal-être exprimé d’aller consulter le médecin du travail qui leur prescrira des médicaments et autres antidépresseurs (ce n’est pas une blague).

Aucun des propos tenus par la municipalité ne laissent envisager une remise en cause de ses méthodes ni aucune prise de conscience de leurs impact sur le personnel.

La seule réponse est une réponse technique et médicale là où s’exprime une demande d’écoute et de respect.

De son côté, l’opposition unie sur le sujet a proposé par écrit au maire, seul responsable de la gestion du personnel, d’animer des groupes de discussion et de travail afin de trouver des solutions en termes d’organisation et de mode de fonctionnement. Encore une fois, refus catégorique sous le couvert de textes réglementaires.

L’opposition a souhaité donner démocratiquement la parole aux employés venus au conseil pour s’exprimer lors d’une interruption de séance. A la surprise générale, le maire a une fois de plus refusé de laisser les représentants des employés s’exprimer. Deuxième humiliation du personnel.

 Le bon sens, l’humanisme ne sont plus des valeurs que comprend cette équipe municipale totalement autiste, aveuglée et aux abois.

Rien de ce qui est proposé (audit par un cabinet extérieur) ne portera ses fruits si il n’y a pas de volonté de changer fondamentalement les modes de fonctionnement.

Villiers et son personnel mérite beaucoup mieux que cette municipalité incapable.

 

 

 

 

Posté par agirpourvilliers à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2017

Rien ne va plus avec le personnel communal

 

Nous avons vraiment touché le fonds avec les méthodes employées par la municipalité en place pour gérer le personnel. Elle ont conduit à une nouvelle gréve en date du 27 mars (nous vous invitons à suivre ce lien sur le Parisien http://www.leparisien.fr/villiers-sur-orge-91700/a-villiers-sur-orge-les-agents-municipaux-a-bout-lancent-la-greve-26-03-2017-6797754.php)

Cela fait des années que cela dure, nous avons déjà eu l'occasion de les dénoncer. Concrètement cela se traduit par des propos inadmissibles envers le personnel, des menaces, des réprimandes. Ces méthodes de management sont d'un autre âge, complétement obsolètes.

D’un autre coté comment en vouloir à des « élus » qui n’ont jamais été en position de management et qui se sont du jour au lendemain senti capable de diriger une équipe de fonctionnaires territoriaux ? Par contre on peut leur reprocher leur obstination à ne pas vouloir écouter les conseils et à se braquer sur des méthodes archaïques : le personnel parle souffrance au travail, ils répondent par médecine du travail. Le personnel parle de respect, ils parlent de groupe de travail. Décalage complet.

Cette fracture dans la discussion entraine non seulement le mal être du personnel, un absentéisme élevé et un manque de motivation mais a également un impact sur le lien avec la population. En effet en poussant à la démission du personnel présent sur la commune depuis des années, le lien avec les personnes (enfants ou adultes) en situation difficile risque de se perdre.

Dans l’opposition municipale, que pouvons-nous faire ?

Notre groupe composé d’élus qui connaissent bien, le personnel et le management a proposé de participer à un groupe de travail pour trouver de réelles solutions. A ce jour notre proposition n’a pas été retenue par une municipalité toujours aussi fermée au dialogue.

 

 

 

Posté par agirpourvilliers à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2016

Jusqu’où vont-ils aller ?

Apres plusieurs années de mandat à la commune nous pensions avoir vu toute l’étendue possible des manœuvres de la municipalité en place. Or le conseil municipal du mois de décembre a été le summum de la manipulation grossière. En quelques mots, la municipalité est en bisbille avec les enseignants de l’école Malraux. Cela prend ses origines dans les maladresses multiples telles que l’envoi d’huissier à l’école, l’envoi de courriers maladroitement rédigés, des réflexions désobligeantes.... En conséquence une grande partie des enseignants refusent dorénavant de faire l’étude du soir dans notre ville et n’ont pas fait jusqu’au mois de décembre de projet pour organiser l’habituel voyage scolaire. La municipalité a donc décidé de faire voter au conseil municipal un budget fantaisiste, basé sur un hypothétique voyage au Puy du Fou, sans aucune concertation avec les enseignants, maintenant pris en otage. La municipalité aura beau jeu maintenant de dire qu’elle voulait que les enfants partent et que c’est les enseignants qui refusent.
Malgré nos appels à la raisons, l’ensemble des conseillers municipaux de la majorité ont voté, comme un seul homme, cette décision absurde qui ne fera qu’envenimer les relations.
Espérons que la raison va l’emporter et que les enfants ne seront pas les victimes de ces absurdes pratiques.
Nous ne pouvons que dénoncer de tels agissements. Nous appelons, une fois de plus la municipalité à respecter l’ensemble des acteurs de la ville et de pratiquer la concertation.
Réagissez et contactez-nous : contact@agirpourvilliers.fr

Posté par agirpourvilliers à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2015

Terribles attentats à Paris

Les membres d'Agir pour Villiers sont profondément bouleversés par les attentats terribles qui viennent de frapper la France.

Nos pensées vont aux victimes, aux blessés et à leurs proches.

Nous saluons l’action des policiers et des militaires qui assurent notre sécurité au quotidien mais aussi à tous les services de secours : pompiers, personnels des hôpitaux...

Posté par agirpourvilliers à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2015

Pour quelles raisons nos enfants et nos adolescents sont-ils punis ?
Pourquoi la majorité actuelle ne s'intéresse t-elle pas à eux ?
Je m'interroge aussi bien en tant que conseillère municipale, que maman de deux enfants et que contribuable !
Plusieurs signes de cette punition et absence d'intérêt :
- Absence de représentant de la ville de Villiers sur Orge lors du 1er conseil d'administration du collège le 13 octobre. Nous y avons parlé budget... et ensuite du nouveau projet d'établissement 2014-2018 ! C'est vrai ce n'est pas intéressant, ni impactant pour nos jeunes !
- Fermeture de l'espace Jeunes,
- Un programme qui fut "alléchant" des NAP en ce début d'année, et qui fait pschitt dès octobre...
Sans oublier la question des sorties, nuitée pour les CM2, des soucis réguliers avec le bus des collégiens (ex : retards)...
Que de questions !
Et que l'on ne me rétorque pas : l'agrandissement des écoles coûte cher. On ne peut pas comparer des investissements dans des locaux, qui sont nécessaires et obligatoires, avec un investissement dans notre jeunesse, sa réflexion, son épanouissement, son ouverture vers l'extérieur, la culture...
Il est vrai que nos enfants et adolescents ne votent pas ; ils ne sont que l'avenir de notre pays, de notre société et également de notre société... Ce sont des citoyennes et citoyens ; on doit les écouter...
Quand la majorité municipale actuelle va t-elle en être consciente ?
A mon avis et de l'avis de beaucoup de parents : JAMAIS !

Posté par agirpourvilliers à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2015

On vous avait prévenu de ne pas voter pour cette équipe !

Lors de la campagne pour les municipales de 2014, nous vous avions prévenu que si T Leroux était élue, les conséquences pour les villiérains seraient terribles.
Nous avions prédit, qu’à cause de sa gestion exécrable de la commune, notamment de sa politique clientéliste, elle aurait à trouver de nouvelles recettes (impôts ou bétonnage de la ville) ou à réduire les services.
Coté service c’est déjà fait puisque, par exemple, l’espace jeune a été fermé, que les NAP pour les enfants ne sont pas à la hauteur ….
Coté Bétonnage  c’est également parti avec la révision annoncé du PLU en centre ville pour pouvoir encore plus construire.
Et finalement pour les impôts c’est l’apothéose car avec son équipe, elle va voter ce soir une augmentation de 18% de la taxe d’habitation.
Les excuses ressassées de baisse des dotations de l’état ne tiennent pas : ces baisses sont connues depuis longtemps et le budget doit être monté en en tenant compte.
On vous avait prévenu, vous allez devoir payer. Cette hausse d’impôts va toucher l’ensemble des habitants de la ville, notamment les jeunes et les personnes âgées qui ont déjà du mal à boucler leurs budgets.
Pourtant une autre politique est possible. Une politique de polyvalence et de motivation des agents, une politique de recours aux partenariats avec le privé …. Cela se fait partout ailleurs.

 

Vous trouverez ci joint le calcul de l'impact de la décision de Thérèse Leroux sur votre porte monaie

impots 2016H

 

Posté par agirpourvilliers à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2015

Que signifie "agir pour Villiers" ?

 Pour moi, conseillère municipale, dite d'opposition, est de participer à la vie de la municipalité, qui ne résume pas seulement à assister aux conseils municipaux... Une de nos missions est de participer aussi aux commissions municipales, et quel que soit le sujet. Mais je me sens souvent seule ! Encore ce soir j'étais seule de "l'opposition" à la commission Sports.

 Ce n'est pas toujours évident d'être disponible, et j'en sais quelque chose... Mais les villieraines et villierains comptent sur nous pour suivre la politique municipale, et ce quelque soit le sujet, pour poser des questions, comprendre des décisions... Être leur porte-parole et le relai entre eux et la municipalité.

Du moins c'est la conception que je me fais de mon rôle de conseillère municipale. Alors surtout n'hésitez pas à nous poser vos questions, nous faire vos remarques afin qu'avec François Dhondt nous remplissons au mieux nos missions de conseillers municipaux. Merci d'avance !

Stéphanie Forge Conseillère municipale Agir pour Villiers

Posté par agirpourvilliers à 23:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]